La newsletter d’agence immobilière

par | 16/11/2012 | Marketing immobilier

Qu’elle soit sous forme papier ou (de plus en en plus) sous forme électronique, la newsletter est un outil-clé de fidélisation des clients, quel que soit le domaine d’activité d’une entreprise. Et croire que les agences immobilières échappent à la règle serait une erreur grossière…

Tout d’abord, partons d’un constat : si la plupart des grands réseaux immobiliers ont depuis longtemps mis en place une lettre d’informations, force est de constater que l’utilisation de cet outil marketing clé demeure encore très confidentielle chez la plupart des agences immobilières.

Pourtant, quoi de mieux qu’une newsletter pour montrer à ses clients que son agence est sérieuse et qu’elle connaît bien son métier et les problématiques des vendeurs et des acquéreurs ?

Décryptage d’un concept qui a fait ses preuves et sur les moyens de le mettre en œuvre au sein de son agence immobilière…

La newsletter d’agence immobilière : À qui s’adresse-t-elle ?

Réponse simple : à tout le monde.

Une lettre d’informations a effectivement vocation à s’adresser à toute personne pouvant avoir besoin de recourir aux services de l’agence à court, moyen ou long terme.

Ainsi, quelle que soit la nature du contact que vous avez eu avec une personne (propriétaire ou acquéreur ayant réalisé une transaction par l’intermédiaire de votre agence bien sûr, mais aussi et surtout tous ceux avec qui l’affaire n’a pas abouti), celle-ci a de grandes chances d’avoir à nouveau un projet immobilier dans quelques années. Il est donc important de conserver un lien avec elle, afin qu’elle se tourne vers votre agence le moment venu.

Bien sûr, selon la période et les besoins de votre agence, il pourra être judicieux de s’adresser plus spécifiquement à telle ou telle cible de population : les propriétaires si le marché est porté par une demande forte, ou les acquéreurs si vos biens tardent à trouver preneur, ou encore les investisseurs, les étudiants, les primo-accédants, etc. selon la période de l’année et le contexte législatif du moment… Mais cela est davantage du ressort de supports de communication plus adaptés tel que l’emailing, voire le SMS immobilier.

La newsletter d’agence immobilière : Que contient-elle ?

Une newsletter, électronique ou papier, a vocation à rester généraliste. On y parlera de l’agence, de son actualité, de ses événements, éventuellement de quelques biens intéressants qu’elle a en mandat ou qu’elle a récemment vendus… mais aussi et surtout de ce qui intéresse les gens.

Car il s’agira avant tout d’être lu ! La promotion de votre agence et de ses biens à la vente ne doit pas dépasser 25% du contenu proposé, sous peine de vite lasser votre public et d’entrainer des désabonnements en cascade.

On y traitera donc de l’actualité immobilière au sens large, de l’impact de telle nouvelle loi pour les acquéreurs ou les vendeurs, ou ceux qui envisagent de le devenir, des nouvelles normes de sécurité dans les logements, de bons plans pour faciliter son déménagement, de la vie dans le quartier de l’agence et des aménagements urbains prévus, d’anecdotes croustillantes sur la maison de telle ou telle star, de l’invasion des termites ou encore de comment sécuriser son bien immobilier pendant ses vacances, etc.

Les sujets sont innombrables ! Intéressez vos lecteurs, et montrez que vous connaissez bien votre métier ! C’est à cette condition qu’ils apprécieront l’information que vous leur servez et qu’ils se tourneront naturellement vers vous lorsqu’ils auront un projet immobilier dans quelques mois ou quelques années…

La newsletter d’agence immobilière : Quelle forme et quel rythme lui donner ?

Il n’y a pas de règles absolues en la matière. Le plus important est d’être régulier !

Pour une newsletter papier, un rythme trimestriel est souvent privilégié, ne serait-ce que pour des raisons de coûts postaux. Ceci étant, nous conseillerons aux agences immobilières d’opter plutôt pour la newsletter informatique. Elle est moins chère, autorise une plus grande réactivité à l’actualité immobilière et surtout elle favorise les visites qualifiées des destinataires sur le site d’agence grâce à des liens judicieusement placés.

Pour une newsletter électronique, le rythme sera donc en général plus soutenu. Malgré ses avantages, il ne faut pas oublier qu’une lettre papier “reste” plus longtemps dans la mémoire de ses destinataires qu’une newsletter envoyée par mail, parfois vite oubliée.

Un envoi mensuel est donc souvent le tempo le plus juste. Parfois, certaines agences craignent de trop communiquer auprès de leurs clients et de les fatiguer avec un rythme trop soutenu d’emails. Mais ces craintes sont souvent injustifiées. D’une part, parce que si vous délivrez à vos clients une information intéressante, ils recevront avec plaisir vos newsletters mensuelles. D’autre part, parce qu’il ne faut pas oublier que les Français reçoivent en moyenne 40 mails par jour. Une newsletter mensuelle ne représentera donc jamais qu’un mail sur 1200. De quoi relativiser le “spamming” que vous pensiez imposer à vos clients !

La newsletter d’agence immobilière : Comment la pérenniser dans le temps ?

C’est évidemment le point le plus délicat. C’est une excellente chose de décider d’envoyer tous les mois une newsletter d’agence avec des articles et un contenu rédactionnel de qualité… Le faire, c’est mieux !

En effet, le plus difficile pour une agence immobilière sera de tenir le rythme. Si les responsables d’agence ou les chargés de communication fourmillent d’idées et sont plein de bonne volonté au départ, leur motivation décline souvent vite avec le temps.

Quand les idées commencent à manquer, l’activité de l’agence et son lot quotidien de problèmes urgents à régler ont rapidement raison des résolutions les plus fortes. Face à la rigueur et au travail colossal que cela demande chaque mois, beaucoup de newsletters mensuelles deviennent donc trimestrielles, puis annuelles, pour finir par s’éteindre complètement…

Pour pérenniser la newsletter de votre agence, il conviendra donc de l’automatiser en grande partie, afin qu’elle ne devienne plus une variable d’ajustement dans le planning surchargé du chef d’agence ou du chargé de communication, mais reste une lettre d’informations immobilières que vos clients et prospects auront plaisir à lire régulièrement dans leurs boîtes mails.

Avec la solution Sphere de Rodacom, cette automatisation se fait de la manière la plus simple qui soit. Chaque mois, vous pouvez envoyer automatiquement depuis votre logiciel immobilier une newsletter complète aux couleurs de votre agence, en sélectionnant directement dans Sphere des articles de fond, des actualités immobilières, vos plus beaux biens à la vente, et même l’édito du directeur d’agence.

Si vous avez du temps et si vous êtes inspiré, vous pouvez personnaliser à la volée les nombreux  articles proposés par défaut. Vous pouvez même décider d’en rédiger entièrement par vous-même. Cela peut être intéressant notamment pour l’édito de la newsletter, texte par nature plus personnel.

Mais si vous n’avez pas le temps : pas de problème ! Contentez-vous d’une newsletter à la charte de votre agence avec un contenu relativement standard et la présentation de quelques-uns de vos biens immobiliers à la vente. Vous cherchez un exemple de newsletter immobilier ? Sachez que nous proposons des templates variés de lettres d’informations immobilières, de quoi gagner du temps !

Contactez Rodacom et découvrez nos solutions de newsletters pour l’immobilier

Rodacom

Par Rodacom, le 16/11/2012

Share This