La fin du flyer : comment trouver de nouveaux clients pour son agence immobilière ?

par 12/11/2020Communication d'agence immobilière, Inbound Marketing Immobilier, Prospection immobilière, Stratégie agence immobilière

immobilier : comment trouver de nouveaux clients ?En février dernier, une loi (plus connue comme STOP PUB) régissant la distribution de flyers et de prospectus dans les boîtes aux lettres était publiée au journal officiel. Cette loi, qui entre en vigueur au 1er janvier 2021, prévoit l’interdiction pure et simple du dépôt de ce type de publicités, sous peine d’une sanction forfaitaire.

Pendant de nombreuses années, le flyer et le prospectus ont été des outils marketing efficaces pour les agences immobilières : rien de tel qu’un flyer bien conçu, enrichi d’images, pour faire rêver les futurs propriétaires et booster la vente de propriétés. Néanmoins, ces dernières années, cette stratégie de communication auprès des particuliers a vu son impact diminuer du fait même de l’avènement d’internet et du digital. À cela s’ajoute une réticence accrue de la part des clients à recevoir des publicités sous format papier. La loi nouvellement promulguée signe donc cette fois la fin de du flyer. Le secteur de l’immobilier doit renouveler sa stratégie de communication pour toucher leurs potentiels clients.

Essayez GRATUITEMENT Sphere Cloud, l’outil indispensable des conseillers immobiliers

Le digital en ligne de mire

Le Webmarketing a le vent en poupe pour la vente de biens et de produits. Pourtant, aujourd’hui, peu d’agences immobilières mettent à profit des outils aujourd’hui pourtant bien connus : l’e-mailing et l’Inbound Marketing.
Aujourd’hui, l’e-mailing (le fait d’envoyer des courriels promotionnels à sa base de données) est un des canaux marketing les plus rentables avec un revenu sur investissement avantageux. Peu couteux, facile à mettre en place, simple à utiliser… L’e-mailing est le candidat désigné à la succession du format papier : le message, au lieu d’arriver dans une boîte aux lettres, arrive directement sur le smartphone d’un potentiel client. Ses avantages sont nombreux : il dope l’image de marque de l’agence, son contenu est personnalisable, il est peu intrusif et est complètement automatisable. Plus encore : il peut reprendre la ligne éditoriale du flyer et du prospectus. En bref : c’est un flyer sous format numérique.

Autre stratégie digitale, l’Inbound Marketing permet de faire venir le client, plutôt que d’aller le chercher de manière traditionnelle. Et ce, grâce à une campagne de production de contenu (vidéos, articles, blogs, etc…), visant à augmenter le flux de visiteurs sur le site web ou les réseaux sociaux de l’agence. On appelle cela faire « le buzz ». L’objectif ? Toucher le plus de monde possible sur la toile et augmenter par la même occasion le nombre de ses potentiels clients. Il a l’avantage d’attirer l’attention de l’acheteur, d’attirer plus de visiteurs sur le site internet, de convertir plus rapidement un potentiel client et est moins couteux que d’autres techniques marketing dites traditionnelles. Plus encore, l’Inbound Marketing renforce votre position de leader sur un secteur d’activité : il exploite les leviers appréciés de l’acheteur pour le faire venir à vous.

Diversifier sa stratégie de communication

La fin du prospectus et du flyer force l’innovation dans le secteur de l’immobilier. Pour cela, diversifier sa stratégie et ses canaux de communication, c’est essentiel. Face aux nouveaux comportements des clients, adopter les nouveaux outils numériques devient indispensable pour trouver de nouveaux acheteurs. Pour cela, rien de tel que de se tourner vers des outils innovants, permettant de toucher toujours plus de clients, et par la même occasion de susciter la curiosité chez le consommateur. Proposer des visites en 3D des biens immobiliers, organiser des visites en direct et créer des applications dédiées sont déjà de nouvelles pistes qu’adoptent certaines agences immobilières.

Contactez un expert Rodacom pour découvrir nos solutions Inbound Marketing

Emilie Delhaye

Par Emilie Delhaye, le 12/11/2020

Share This