La visite virtuelle dans l’immobilier, attirez de nouveaux clients !

par 21/09/2020Communication d'agence immobilière, Développement d'agence immobilière, Fidélisation client, Prospection immobilière

Visite virtuelle pour annonces immobilièresActuellement, les nouvelles technologies sont indispensables dans tous les secteurs d’activité pour surpasser les concurrents. Lorsque l’agence immobilière propose une visite virtuelle d’un bien immobilier et que ce service est gratuit, les clients sont plus nombreux à s’adresser au service commercial pour obtenir de plus amples informations sur les biens en location ou en vente.

Selon une étude récente, plus de 75 % des acheteurs sérieux souhaitent effectuer une visite virtuelle avant de contacter l’agent immobilier pour une visite sur les lieux. La visite virtuelle figure désormais parmi les outils incontournables pour séduire de nouveaux clients. Découvrez les différents outils qui vous permettent de présenter une visite virtuelle.

Essayez GRATUITEMENT Sphere Cloud, l’outil indispensable des conseillers immobiliers

Qu’est-ce qu’une visite virtuelle dans l’immobilier ?

Si la présentation de photos traditionnelles permet déjà d’avoir une idée sur le bien immobilier proposé en vente ou en location, elles n’aident pas à mettre en exergue certains détails qui peuvent convaincre le client (pièce spacieuse, hauteur sous plafond, chambres mansardées, etc.). La visite virtuelle est un moyen efficace pour mieux découvrir les logements aux formes atypiques et pour faire une visite plus immersive. En effet, grâce à la visite virtuelle 360° d’un bien immobilier, le client peut explorer chaque pièce de droite à gauche, de haut en bas. Il est également possible de zoomer, de dézoomer et d’effectuer plusieurs actions et mouvements pour bien observer la maison ou l’appartement. Le potentiel acheteur pourra la visualiser depuis votre site Internet si vous décidez de la mettre en avant sur vos annonces immobilières.

Grâce à cet outil ludique, la visite virtuelle permet à l’agent immobilier de faire découvrir plusieurs biens à ses clients sans déplacement et en un temps record. Ensuite, les acheteurs ou locataires potentiels pourront sélectionner les logements qui ont retenu leur attention afin de programmer une visite des lieux. En général, après une visite virtuelle, il suffit d’une seule visite réelle pour que le client prenne sa décision.

Pour le vendeur, la visite virtuelle permet de réaménager le bien immobilier et de faire des retouches pour qu’il soit plus attractif : déplacer des mobiliers, enlever ou rajouter des éléments décoratifs, changer les couleurs des murs ou effectuer des changements à la demande du client.

Visite virtuelle d’un bien immobilier : quels sont les outils ?

Plusieurs sortes de techniques peuvent être mises en œuvre pour mettre en place une visite virtuelle afin de présenter un bien immobilier : la réalité virtuelle, la visite virtuelle 360° et la réalité augmentée.

1- La réalité virtuelle est une technique qui assure une expérience immersive aux utilisateurs. Grâce à un casque, une application installée sur un terminal mobile ou encore directement sur internet, l’acheteur ou le locataire potentiel peut visiter un bien immobilier. La visite s’effectue de pièce en pièce et le client peut changer d’angle de vue, choisir les matériaux qui lui conviennent (dans le cadre d’une vente), refaire la décoration et s’immerger dans l’environnement virtuel ;

2- La visite à 360 degrés ou la vidéo immersive est un enchaînement d’images réelles : ces images sont capturées à l’aide d’un appareil photo ou d’une caméra haute définition afin de présenter tous les angles et les différentes directions des pièces ;

3- La réalité augmentée est basée sur un environnement réel et permet à chaque client de se projeter : il doit utiliser sa tablette : lorsqu’il filme le terrain existant, il verra le bien immobilier en taille réelle sur sa tablette.

Pour la création de la visite virtuelle, il existe un large choix d’outils tels que Virtual Tour de 3DVista, Pano2VR de GardenGnome, les packs Nodalview, etc. Jusqu’en 2014, la compatibilité des outils, comme QuickTime ou Flash, avec tous les navigateurs était le principal problème. Depuis 2015, le HTML 5 a remplacé QuickTime et Flash pour les visites virtuelles. Actuellement, les dernières versions des outils tels que Virtual Tour ou Pano2VR créent des visites en HTML 5.

Vous avez deux options pour proposer des visites virtuelles de vos biens immobiliers : soit vous passez par un professionnel qualifié, soit vous investissez dans un appareil de qualité, un logiciel, mais vous devez également suivre une formation pour être en mesure de produire une présentation qualitative qui répond aux exigences de votre activité.

Visite virtuelle immobilier : combien ça coûte ?

Aujourd’hui les formules proposées sont nombreuses, il est recommandé de ne pas se baser sur les prix seulement pour choisir le type de visite virtuelle. Pensez aussi à la qualité de la prestation pour bénéficier de tous les avantages qui peuvent découler de la présentation.

Si vous passez par un expert pour réaliser vos visites virtuelles clé en main, vous devez débourser environ 159 euros pour chaque bien immobilier à présenter, quelle que soit sa situation géographique en France. Il est également possible d’opter pour des forfaits mensuels qui varient de 62 euros à 275 euros, selon le volume de travail à réaliser.

Si vous envisagez de suivre une formation pour maitriser la conception d’une visite virtuelle dans l’immobilier, vous devez prévoir un budget de 1 200 euros à 1 800 euros hors taxes. Ensuite, pensez à investir dans un logiciel performant : pour le logiciel Virtual Tour Pro de 3DVista, vous devez compter 599 euros, si vous préférez le logiciel Pano2VR 6.1 Pro, prévoyez un budget de 399 euros. Le pack Nodalview est proposé à partir de 720 euros pour 125 panoramas.

Le prix des appareils photo et des caméras haute définition est très variable : en effet, les appareils les plus performants peuvent coûter jusqu’à 3 180 euros hors taxe. Mais vous pouvez obtenir des résultats satisfaisants en achetant des modèles compatibles coûtant entre 350 euros et 950 euros.

Contactez un expert Rodacom pour découvrir notre logiciel immobilier

Emilie Delhaye

Par Emilie Delhaye, le 21/09/2020

Share This