Agences immobilières : les 10 erreurs à ne pas faire avec vos clients

par 21/11/2016Communication d'agence immobilière, Développement d'agence immobilière, Marketing immobilier

Les conseils pour ne pas faire d'erreurs dans son agence immobilièreEn tant que directeur d’agence, vous avez souvent (voire tout le temps) la tête dans le guidon. Voici un petit florilège d’erreurs courantes dans le métier et qui peuvent être évitées sans trop d’effort…

Essayez GRATUITEMENT Sphere Cloud

1) Redemander les mêmes informations, encore et encore…

Lorsque qu’un client (appelons-le Monsieur X) contacte votre agence et que son interlocuteur privilégié n’est pas disponible, il doit sans cesse se présenter et ré-expliquer le pourquoi du comment… Bref il a la sensation d’être un pion parmi tant d’autres…

Grâce à un outil CRM type Sphere Cloud, votre négociateur aura saisi toutes les informations le concernant et n’importe lequel de vos collaborateurs pourra le renseigner sur l’état d’avancement de son projet. Résultat : moins de temps perdu et une meilleure impression pour le client.

2) Aux oubliettes…

Monsieur X a appelé il y a quelques semaines pour avoir des renseignements. Votre assistante lui avait indiqué que vous alliez le recontacter. Et bien, je crois qu’il attend toujours votre appel…

En mettant en place des alertes automatiques dans Sphere Cloud, cela éviterait ce genre de désagrément. Les post-its ou les mails se perdent dans le flot d’informations. Rien de tel qu’un pop-up de rappel pour vous remettre les idées en place !

3) Un château en Espagne ? On n’a pas…

Monsieur et madame X veulent un duplex en plein centre-ville, avec baignoire balnéo, parquet à l’ancienne et garage, pour le budget d’un studio. Compliqué comme requête… Avec tous ces critères, il y a peu de chance que votre logiciel trouve un quelconque résultat. Allez-vous congédier votre client ?

C’est pourquoi il faudrait envisager de vous doter d’un logiciel immobilier permettant le rapprochement par pertinence. Ce dernier analysera vos biens en stock et privilégiera les plus pertinents par rapport aux critères fixés.

4) Je ne me prends pas la tête : j’envoie le même emailing à tous mes clients

Monsieur X cherche un appartement en centre-ville ; Monsieur Y, une maison à la campagne. Il est donc évident que Messieurs X et Y ne doivent pas recevoir les mêmes listes de biens.

Un bon logiciel immobilier doit vous permettre d’automatiser des envois personnalisés. Tous vos clients reçoivent ainsi des listes de biens qui les intéressent vraiment, sans que vous n’ayez rien à faire. Votre agence augmentera ainsi la satisfaction de vos clients et son taux de transformation.

5) Allô la Terre, ici la Lune…

Monsieur X a décidé de vendre son bien et vous a confié un mandat exclusif. Youpi ! L’affaire est dans le sac, on se reverra à la signature du compromis.

Cependant, ça ne passe pas toujours comme ça. Monsieur X a envie de savoir ce qu’il se passe. Est-ce que son bien a été visité ? Si oui, qu’en ont pensé les acquéreurs potentiels ? Ne le laissez pas sans nouvelle ! Votre logiciel peut vous permettre de l’informer régulièrement et automatiquement de l’avancée de son projet.

6) L’originalité, très peu pour moi…

Votre partenaire vous a choisi pour partager le mandat exclusif de Monsieur X (oh la chance !). Un “copier-coller” de l’annonce et en avant Guingamp !

Mais quoi de plus rébarbatif pour un acheteur potentiel que de voir 5 fois la même annonce dans Le Bon Coin ? Un bon logiciel immobilier doit vous permettre de personnaliser celle-ci. Vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté pour attirer les prospects en quête de la perle rare.

7) Rome ne s’est pas faite en un jour

Monsieur Y rêve d’un bien qui n’existe pas aujourd’hui sur le marché de l’immobilier local : ça ne sert à rien de perdre son temps avec lui…

Gardez le contact !  C’est l’assurance de ne pas passer à côté d’une opportunité. L’envoi régulier de newsletter et d’informations immobilières permet d’établir une relation durable dont vous bénéficierez d’ici quelque temps.

8) Facebook ? Pour quoi faire ?

Les réseaux sociaux, c’est votre priorité n°1258… De toute façon personne n’ira chercher son futur bien sur Facebook !

Zapper les réseaux sociaux, Facebook notamment, c’est se priver d’un moyen très efficace de faire connaître votre agence et vos biens. Votre logiciel doit vous permettre de publier vos meilleurs biens sur Facebook et de conquérir de nouveaux prospects.

9) On ne fait pas du neuf avec du vieux…

Bon, ça y est ! Monsieur X et Monsieur Y sont finalement allés au bout du processus de vente. Adios amigos !

Et bien non ! Pour Monsieur X et Monsieur Y, ce n’est qu’un au revoir. Garder contact avec ses anciens clients est indispensable. La relation est déjà créée, ils vous ont fait confiance une première fois, aucune raison que ça ne se reproduise pas. Dans quelque temps, ils voudront peut-être changer de bien ou en acheter un nouveau. Quelques emailings programmés et un petit coup de fil annuel ne feront donc pas de mal.

10) L’humain, il n’y a que ça de vrai…

Je sais ce que vous vous dites : les logiciels, c’est bien joli, mais rien ne remplace la relation humaine !

Sur ce point là, je suis totalement d’accord avec vous. Les meilleurs logiciels immobiliers ne sont là que pour vous aider à optimiser certaines tâches et vous faire gagner du temps pour que, justement, vous puissiez vous concentrer sur votre cœur de métier : le conseil.

Contactez un expert Rodacom pour découvrir notre logiciel immobilier

Témoignage Agence immobilière

Virginie Bossuyt

Par Virginie Bossuyt, le 21/11/2016

Share This