Comment réussir sa prospection immobilière ?

par 08/02/2021Développement d'agence immobilière, Prospection immobilière

Prospection immobilièreLe secteur de l’immobilier est l’un des plus intéressants pour investir et se constituer un patrimoine financier. L’immobilier est en pleine expansion et, sur le marché, les offres ne manquent pas. Mais pour bien réussir sa prospection immobilière, il faut utiliser une méthode précise ainsi qu’une stratégie bien définie. Faire de la prospection immobilière ne s’improvise pas et cela est même indispensable lorsque l’on vient d’ouvrir son agence. C’est également recommandé si l’on rachète une agence car il faut repartir sur de bonnes bases.

La prospection immobilière en quelques mots

La prospection immobilière consiste à rechercher de nouveaux biens à vendre. Elle permet à un agent immobilier de regrouper au sein d’un même portefeuille l’ensemble des biens destinés à la vente. Ces derniers seront classés par prix, par type ou par qualité. C’est une façon plus simple et rapide de proposer aux futurs acquéreurs un bien qui leur corresponde.
Faire de la prospection immobilière c’est aller à la rencontre des clients. L’idée est de créer des contacts et cela peut se faire n’importe où : au restaurant, à la salle de sport, sur les réseaux sociaux, par téléphone… Cette activité, qui devra être effectuée régulièrement, va aider un agent immobilier à développer la notoriété de son agence immobilière.

Faire de la prospection physique

La première astuce, connue depuis toujours consiste à faire du porte-à-porte. Il est vrai qu’avec la démocratisation de l’Internet cette pratique est moins répandue mais c’est aussi l’occasion de se démarquer des autres.
En se présentant physiquement, cela créé un lien différent et les prospects ont plus facilement confiance. Un agent immobilier qui organise plusieurs passages ne se fait pas oublier des prospects. Il ne faut pas non plus hésiter à rendre visite à des propriétaires qui ont déjà fait appel à ses services pour garder contact et obtenir des informations importantes sur les projets à venir ou des futures mises en vente.
Pour bien mettre à profit cette technique, il est essentiel d’effectuer sa prospection de manière méthodique en se basant sur une zone géographique bien définie. Dans un ensemble de rues, chaque bien devra être balayé. En revanche, cette technique du porte-à-porte peut amener à de nombreux refus. Il faudra donc préparer un bon argumentaire afin d’y faire face.

Utiliser la pige immobilière

D’après 20minutes, la pige immobilière consiste à cibler des biens déjà mis en vente. Grâce à un logiciel, il sera possible de connaître les propriétaires proposant un bien à la vente ou à la location. Cela va constituer un répertoire de personnes à contacter. C’est une façon pour l’agent immobilier de se faire connaître auprès de clients potentiels et, si possible, d’obtenir un rendez-vous physique.
Pour que cela fonctionne et convaincre le vendeur, il faut utiliser un message personnalisé pour chaque vendeur. En effet, l’approche sera différente entre quelqu’un qui vend un appartement en centre-ville et quelqu’un qui propose à la vente une villa luxueuse. Le contact sera généralement établi par téléphone. Elle peut également être réalisée par SMS. Ce moyen de communication bénéficie d’un taux de lecture supérieur à 90%. Pour être efficace, il doit être court et concis. Cette technique de prospection immobilière est idéale pour recruter de nouveaux clients et récupérer de nouvelles offres dans son agence. La pige immobilière présente d’autres avantages puisqu’elle permet de répertorier des annonces et, par conséquent, de récupérer des données essentielles sur la situation du marché et de gagner du temps puisqu’il n’y a pas besoin de chercher un client.

Se lancer dans le phoning

À la différence la pige dont le principe est de contacter uniquement des personnes qui mettent en vente leur bien, le phoning consiste à contacter des personnes à la volée. Pour voir ses efforts récompensés, il faut être persévérant et garder en tête que le but est d’obtenir un rendez-vous avec le prospect. Les premières secondes de l’appel sont décisives. Il faut se présenter, expliquer les raisons de son appel et les avantages de passer par un agent immobilier pour réaliser un achat ou une vente. Attention à rester dans la légalité car le démarchage téléphonique est formellement interdit.

Bien utilisées, ces différentes techniques conduisent à la réussite de la prospection immobilière.

Rodacom

Par Rodacom, le 08/02/2021

Share This