Agences immobilières : que faire si vous n’avez plus d’appels entrants ?

par | 06/12/2016 | CRM immobilier, Prospection immobilière

Comme pour la plupart des agences immobilières, votre chiffre d’affaires repose sans doute sur les appels entrants.

Hélas, vous le savez aussi bien que moi : quand la conjoncture s’assombrit, le nombre d’appels entrants diminuent inéluctablement. Les propriétaires semblent subitement moins enclins à vous confier leurs biens immobiliers, et les acquéreurs ne téléphonent plus…

 

Inéluctable ? Vous avez dit inéluctable ? Heureusement non. Voici la future arme anti-crise de votre agence…

 

Etape 1 – Constituer votre base de contacts

Depuis quelques années, votre agence est entrée en relation avec un grand nombre de personnes, qu’il s’agisse d’acquéreurs, de vendeurs potentiels, d’artisans, ou encore de relations institutionnelles…

Vous êtes donc à la tête d’une base de milliers de contacts. Si votre agence est bien organisée, ceux-ci sont à leur place : dans votre logiciel immobilier. Si tel n’est pas le cas, ils sont répartis dans le carnet d’adresses de vos négociateurs et dans votre historique Outlook ou Gmail. Il vous suffira alors de quelques clics pour les exporter, les compiler en un beau fichier Excel puis les importer dans votre logiciel immobilier.

L’objectif sera alors simple : réveiller votre base de contacts ! En effet, si les propriétaires et les acquéreurs ne viennent pas à votre agence, votre agence ira à elle.

 

Etape 2 – Activer  votre base de contacts

Il s’agit maintenant de réveiller vos prospects. En effet, selon l’Observatoire du Moral Immobilier Logic-Immo.com & TNS Sofres de juin 2016, 18% de vos contacts auront un projet immobilier dans les 12 prochains mois. C’est un chiffre assez stable depuis quelques années, y compris pendant les périodes de turbulence économique.

Le calcul est simple : si vous avez une base de 5 000 contacts, votre agence va pouvoir se positionner sur 900 projets immobiliers. Comment ? Grâce à un canal de communication vieux comme le web : l’emailing, tout simplement.

 

Etape 3 – La pêche aux prospects

Pour cela, il vous faudra simplement faire l’acquisition d’un logiciel de marketing immobilier. Dans les faits, si votre logiciel d’agence n’est pas trop “old school”, c’est une fonctionnalité qu’il doit vous proposer. C’est le cas de Sphere Cloud (une solution Rodacom) par exemple.

Un logiciel de marketing immobilier vous permet d’envoyer des newsletters et des campagnes emailings à vos contacts. Mieux : il le fait tout seul. Si je reprends l’exemple de Sphere Cloud (le plus performant évidemment !), vous pouvez automatiser l’envoi d’une newsletter mensuelle, avec des articles sur l’actualité immobilière proposés par défaut, démontrant votre savoir-faire aux vendeurs potentiels de votre base.

Finalement, il n’est ici question que de tactique de pêche : quand aucun poisson ne mord à l’hameçon, il faut lancer le filet pour les attraper !

Livre blanc Rodacom “Développer le chiffre d'affaires de mon agence immobilière”

Avatar

Par Martine Manhes, le 06/12/2016

Share This