Le marché immobilier en 2022 : décryptage

par 01/08/2022Actualité Immobilière, Indicateurs immobiliers

Dynamisme immobilier en berne, taux des crédits qui grimpent, inflation et perte de pouvoir d’achat… Voici quelques mois que l’actualité nous rebat les oreilles de nouvelles peu alléchantes et même carrément déprimantes. Il serait irrationnel de ne pas admettre que la conjoncture économique actuelle a donné un sacré coup au marché immobilier. 

De nombreuses agences se voient contraintes de mettre la clef sur la porte pendant que d’autres vivotent dans l’attente de jours meilleurs. 

Nous le savons, le tableau dépeint ici n’est pas rose, mais qui dit “crise”, sous-entend renouveau à venir. Alors quel avenir pour le marché de l’immobilier ? 

loupe

Évolution marché immobilier 2022 : que dit Google Trend ?

Sur l’outil Google Trend nous avons la possibilité d’observer et d’analyser les volumes de recherches des sujets liés à l’immobilier sur les moteurs de recherches en France.

Recherches : "immobilier"

On observe différents pics et chutes au cours des 5 dernières années : 

  • Tout d’abord, la baisse cyclique attendue durant la période des fêtes de fin d’année.
  • Ensuite, l’effondrement des recherches au début du 1er confinement, suivi d’une reprise exponentielle à la fin mars début avril 2020. 
  • Enfin, on observe une dernière augmentation des recherches fin février 2022, au retour des vacances de fin d’année, ralentie dans sa pente ascendante par le début de la guerre en Ukraine puis la crise de l’énergie.

Recherches : "agence immobilière"

La recherche globale sur le terme agence immobilière ne cesse de diminuer depuis 5 ans. La demande n’a pas repris au même niveau qu’avant Covid.

Recherches : "maison à vendre"

La recherche sur la maison à vendre augmente fortement après le début du premier confinement. Qui traduit l’envie des français de troquer leur appartement pour une maison avec plus d’espace pour télétravailler et un bout d’extérieur.

Recherches : "estimation immobilière"

On observe ici que les recherches de la requête “estimation immobilière”, qui démontrent une véritable volonté de vente, est moins élevée que celles pour « maison à vendre », qui elles montrent une volonté d’acheter.

Plusieurs explications possible pour cette baisse d’intérêt généralisé :  

  • – Une grande partie des personnes intéressées pour changer de vie suite à la pandémie ont déjà trouvé et acheté la maison ou l’appartement de leur rêve. 
  • – Les français ont moins de moyen depuis la crise du Covid et la crise de l’énergie

Qu’importe la raison de la perte d’intérêt, il en découle forcément une baisse du volume de recherche et donc une baisse de trafic sur les sites dédiés à l’immobilier. Les agences immobilières indépendantes sont d’autant plus impactées par cette évolution du marché. Cependant, les graphiques ci-dessus montrent qu’il existe toujours un volume de recherche et donc de potentiels propriétaires vendeurs et acquéreurs à attirer. Rappelons que même en tant de crise, le logement a toujours su rester une valeur refuge.  

attirer

Attirer les propriétaires vendeurs restants 

Lorsqu’on sais que ⅓ des ventes immobilières se font encore entre particuliers. On comprend vite où va se jouer cette bataille. Si ces propriétaires vendeurs n’ont pas fait appel à vous en premier lieu c’est parce qu’ils sont persuadés de ne pas avoir besoin de vous pour vendre.

Votre mission ? Leur prouver le contraire ! 

C’est ce tiers là que vous allez devoir convaincre du bien fondé de passer par votre agence. Facile à dire mais moins à faire me direz vous !

En effet, s’ils ne sont pas venu vous chercher, pas certain qu’ils apprécient que vous les démarchiez… Vous risquez de perdre beaucoup de temps et d’énergie juste pour vous faire claquer la porte aux nez.

Le secret c’est de les attirer mais sans qu’ils aient l’impression d’y être forcés, apportez de l’eau à leur moulin pour ensuite les accueillir au bon moment et les convaincre avec les bons arguments. 

En somme donnez leur l’impression que l’idée vient d’eux et non pas de vous. 

Comment ?

SEO, Inbound Marketing et community management sont le trio gagnant pour changer votre façon de vous adresser au propriétaires vendeurs. 

Webmarketing Immobilier Rodacom
cible

Devenez une référence pour vos futurs clients

Fact numéro 1 : 80,3% des français utilisent quotidiennement les réseaux sociaux et leur consacrent en moyenne 1h46 par jour ! 

Pas besoin de vous faire un dessin, n’est-ce pas ? 

Votre cible se connecte tous les jours pour communiquer, se divertir ou s’informer, pourquoi ne pas interagir différemment avec elle ? 

Si vous n’êtes pas encore présent, c’est le moment de vous lancer ! 

Vous ne savez pas par où commencer ? Profitez des vacances et du calme du marché immobilier pour évaluer vos besoins et vous préparer pour la rentrée !  

Attention, le but n’est pas de vous surcharger de travail et de vous perdre dans des tâches chronophages pour lesquelles vous n’avez peut être aucune appétence ou connaissance.  

Étape n°1 : Réfléchir et définir sur quelle plateforme vous souhaitez vous lancer. 

Étape n°2 : Optimiser votre répartition du temps de travail, c’est à dire automatiser les tâches chronophages.

Étape n°3 : Externalisez ! En plus, c’est moins cher que de prendre quelqu’un pour réaliser ces tâches en interne.

Nos solutions ont été pensées pour vous simplifier la vie.

 

Référencement (SEO)

Un site web visible et attractif !
Atteignez la première page Google, développez votre trafic et obtenez de nouveaux vendeurs.

 

Publicité en ligne (SEA)

Ne payez que les clics !
Ancrez votre agence dans l’esprit de votre cible, générez de nouveaux contacts qualifiés.

 

Inbound Marketing

Devenez votre propre média !
Des contenus publiés automatiquement pour vous aider à détecter les projets immobiliers.

 

Community Management

Fédérez une communauté !
Gagnez en notoriété, en interactions et convertissez vos abonnés en clients.

Par Zoé Brasseau, le 01/08/2022

Share This