Comment optimiser votre communication d’agence ?

par | 16/06/2015 | Non classé

Plus que jamais, il est indispensable que les professionnels de l’immobilier soient maîtres de leurs canaux de communication et d’acquisition. Pour maîtriser votre communication d’agence, il faut savoir où vous communiquez, auprès de quelles cibles et pour quelles raisons.

Optimisez votre communication en 7 points.

1- Listez tous vos supports de communication

Commencez par le commencement. Faites l’inventaire des différents supports sur lesquels vous avez investis : votre site web, vos campagnes e-mailings et newsletters, vos comptes sur les réseaux sociaux, vos publicités sur des revues immobilières en ligne et/ou papier, etc.

2- Définissez quelles sont les cibles de vos actions de communication…

Investisseurs aguerris, primo-accédants, familles, couples CSP ++… Qui sont les clients de votre agence auprès desquels vous communiquez en ce moment ?

3- … Et quels sont vos objectifs !

En communiquant comme vous le faites, votre objectif est-il :

  • d’augmenter le nombre d’appels d’acquéreurs ?
  • d’obtenir plus de mandats exclusifs ?
  • d’accroître votre communauté de fans sur Facebook ?
  • de développer la notoriété de votre agence dans votre région ?

4- Confirmez que les canaux sur lesquels vous communiquez sont les bons

Votre communication d’agence est principalement orientée sur les vendeurs ? Dans cette catégorie, jeunes couples, investisseurs quadragénaires et seniors s’y retrouvent.

Pensez-vous vraiment qu’une communication quasi-exclusive sur les réseaux sociaux soit vraiment adaptée ? Les seniors ne représentent en effet que 8% des utilisateurs de Facebook, quand on sait que les 25-44 ans cumulent 42%…

Dans ce cas, en plus de votre communication sur ces nouveaux médias, privilégiez également des publications dans des revues immobilières comme Logic-Immo ou encore Propriétés de France pour vos biens les plus prestigieux.

5- Analysez la performance de chacune de vos actions

Suite à votre dernière campagne e-mailing sur vos biens “coup de coeur”, combien de nouveaux acquéreurs vous ont-ils contacté ? Lors de votre dernière publication d’annonces sur votre site, combien de nouvelles demandes entrantes avez-vous reçues ?

Afin d’identifier la pertinence de vos actions, pensez à en calculer le ROI (Retour sur Investissement) !

Toutefois, notez que la performance de votre communication ne se traduit pas uniquement financièrement. Notoriété sur votre zone de chalandise, auprès de vos prospects, recommandations des services de votre agence par vos clients… Autant d’indices qui vous permettront de déterminer la qualité de votre communication.

6- Liez votre plan de communication à votre plan d’actions commerciales

Si vous souhaitez par exemple que vos commerciaux travaillent votre base de clients non actifs, pourquoi ne pas prévoir une campagne e-mailing qui leur serait adressée, valorisant les services que votre agence offre aux vendeurs et acquéreurs ?

7- Et surtout…

… Assurez-vous que chacune de vos cibles soit touchée par l’un de vos messages ! Qu’ils soient propriétaires vendeurs, locataires ou acquéreurs, pensez à communiquer régulièrement auprès de vos clients de manière à ce que, lors de leur prochain projet immobilier, ils fassent appel à votre agence pour les accompagner !

Rodacom

Par Rodacom, le 16/06/2015

Share This